samedi 1 mars 2014

Le "gâteau magique" ou comment vous la raconter en toute simplicité

Qui n'a jamais rêvé d'épater la galerie avec un met à la fois bon, présentable, surprenant et qui porte à croire que vous y avez passé des heures dans le simple but de régaler la tablée?
Vous? Moi. Tout le monde en fait!

Ne cherchez plus la recette qui fera de vous le cador de la pâtisserie, elle est juste en dessous! :-)

En plus soyons clair, c'est d'une simplicité enfantine, je vous dévoile mon secret, en fait c'est pas moi qui fait la cuisine à la maison regardez...j'ai mes commis de cuisine!



Alors pour la petite histoire, ce gâteau "magique" à connu un grand succès sur le net depuis début 2013, il viendrait apparemment des Etats-Unis, puis la recette a fait le tour du net français et il m'est donc impossible de vous citer une source.

MAGIQUE, mais il a quoi de MAGIQUE ce gâteau? 

Eh bien en fait, a partir d'une seule préparation , somme toute assez basique , et une cuisson lente et douce, on obtiens dans un même gâteau trois couches distinctes:
Une première couche qui s'apparente à une sorte de FLAN PATISSIER, une couche crèmeuse qui ressemble un peu à CREME PATISSIERE et une dernier étage qui pourrait rappeler une GENOISE MOELLEUSE.

Ce mystère de la science patisseriesque, qui sépare les couches comme dieu multiplie les pains me fait penser à un gateau que maman fait depuis longtemps, le COCOLAND, une sorte de flan surmonté d'une couche de coco...

Il en existe de nombreux dérivés, au chocolat noir, chocolat blanc, aux fruits...Mon choix pour ce premier essai s'est porté sur la vanille. D'autant plus que j'ai une merveilleuse vanille de Madagascar que papa m'a ramené de voyage alors...


Pour épater une galerie de 8 personnes , il vous faudra:
- 4 œufs
125 g de sucre en poudre
une cuillère à soupe d'eau
1/2 litre de lait
une gousse de vanille
125 g de beurre
115 g de farine 
une pincée de sel

- Faire chauffer le lait ( 1/2 litre ) avec les graines de vanille et la gousse ouverte 


- Séparer  les blancs des jaunes ( 4 oeufs )

- Fouetter les jaunes avec le sucre ( 125g) et l'eau ( 1cs )jusqu'à ce que le mélange blanchisse.


- Préchauffez votre four à 150°C.

- Faire fondre le beurre ( 125g ) et l'incorporer à la préparation une fois tiédi. 

- Mélanger, puis ajouter la farine ( 115g ) et le sel. 

- Fouetter encore quelques minutes. 

- Verser ensuite le lait à la vanille tiédi en continuant de fouetter.

- La pâte est très liquide, ça ressemble un peu à la texture d'une pâte à crêpe donc pas d'inquiétude.


- Monter les blancs en neige ferme et les incorporer au mélange.  
Inutile ici de prendre mille précautions avec les blancs , on le met dans la préparation sans précautions     ( ssshhhplaaaff !!, oui ça tache la patisserie , je vous avais pas prévenu?)  puis on mélange au fouet tranquillement sans fouetter mais sans non plus se prendre pour un vacancier suisse LOL


- Verser dans un moule pas trop large , j'ai utilisé un 24 cm. Je pense qu'avec un plus petit ce serai même mieux mais j'avais pas ( avis aux personnes qui auraient un cadeau à me faire...)


- Enfourner pour 50 mn à 150 degrés


- Laissez refroidir complètement puis démouler. Retourner le de manière à avoir la génoise sur le dessus, c'est quand même plus joli je trouve.

- Décorer comme bon vous semble, mois j'ai mis du sucre glace.

IMPORTANT:  Tiède il est bon....MAIS bien froid c'est encore là qu'il est le meilleur alors je vous conseille de le mettre 3h au frigo.


Lorsque vous découpez vos parts, c'es LA que la magie opère....
Sérieusement, il est pas beau ce gâteau?

1 commentaire:

  1. Sujet très intéressant sera signet votre site pour vérifier si vous écrivez plus sur l'avenir.
    voyance gratuite en ligne

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...